EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Publicis renonce à son mariage avec l'américain Omnicom

Publicis renonce à son mariage avec l'américain Omnicom

(Easybourse.com) La fusion des deux géants de la publicité n'aura pas lieu. Près d'un an après l'annonce de leur mariage, les deux groupes se séparent sans autre forme de procès.

Ce devait être la fusion de l'année dans le secteur de la publicité donnant naissance à un nouveau numéro un mondial. Publicis et Omnicom resteront finalement numéro deux et trois, derrière le britannique WPP. Ils ont confirmé vendredi qu’ils renonçaient à leur mariage «compte tenu des difficultés à réaliser cette opération dans des délais raisonnables». 

«Les difficultés encore à surmonter ajoutées à la lenteur du processus ont créé un niveau d’incertitude préjudiciable aux intérêts des deux groupes, de leurs salariés, de leurs clients et de leurs actionnaires. Nous avons donc décidé ensemble de reprendre notre route de manière indépendante. Nous resterons bien sûr des concurrents tout en conservant l’un pour l’autre un très grand respect», écrivent dans un communiqué Maurice Lévy, Président du Directoire de Publicis Groupe et John Wren, Chief Executive Officer d’Omnicom.

L’opération, annoncée en juillet dernier, devait être bouclée au premier trimestre 2014. Mais les difficultés se sont accumulées au fil des mois, les deux groupes n’ayant pas réussi à se mettre d’accord sur le nom du futur directeur financier ni sur les modalités concrètes de la fusion. Celle-ci était d’ailleurs controversée. Certains analystes la jugeaient nécessaire pour permettre aux deux groupes de faire face à la concurrence des géants du web (Google, Facebook, etc). D’autres en revanche estimaient que la réunion de ces deux poids lourds risquait de créer des conflits d’intérêt au sein de leurs clientèles respectives et pourrait entraîner la
perte de certains budgets.

La réaction du marché parisien est plutôt positive ce vendredi, le titre Publicis gagnant 1,2% en milieu de matinée. La bonne nouvelle est que le groupe ne devrait pas quitter la France, contrairement à ce qui était prévu dans le cadre de la fusion avec un transfert de son siège à Amsterdam.

F.S.

Publié le 09 Mai 2014

Copyright © 2014

Derniers commentairesAccès aux forums

PUBLICIS GROUPE

a la une

interview

Expert
Franck Hansen : Responsable de la gestion européenne Small&Mid Cap Franck Hansen,
Responsable de la gestion européenne Small&Mid Cap Allianz GI
« Il est prématuré de miser sur une reprise durable et généralisée de l'économie européenne »

dossier

Volkswagen, Zara, Burberry...Quelles sont les valeurs gagnantes en Europe?

Volkswagen, Zara, Burberry...Quelles sont les valeurs gagnantes en Europe?

(Easybourse.com) Que l'on soit un investisseur débutant ou confirmé, le... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: clôture décevante,gain hebdo +0,45%, sur 3 mois -2,2%

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,08%) chute à la dernière minute ! Paris avait bénéficié d'un retour des acheteurs en fin de séance, avec un... 19/09 - 17h44
suite...

Wall Street

Wall Street finit peu changée, Oracle occulte Alibaba

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sans grand changement vendredi, les débuts boursiers en fanfare d'Alibaba ayant été en... 19/09 - 22h25
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en hausse dans le sillage de la Fed

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a terminé jeudi nettement dans le vert, les investisseurs saluant après Wall Street le message rassurant... 18/09 - 08h18
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

Ralentissement "notable" de la demande de pétrole

Correction officielle : bien lire 150.000 et non 65.000 pour la révision de la croissance de la demande en 2014 Le rythme de croissance de la... 11/09 - 11h57
suite...