Compte tenu d’une légère hausse de 0,1% des prix en juin sur un mois et d’un indice des prix à la consommation (IPC) évalué à +2,1% sur un an, Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France, a estimé que le taux du livret A devait être augmenté. Il sera donc porté à 2,25%, au 1er août, afin de «maintenir une rémunération de l'épargne réglementée positive en termes réels».

L’Insee explique la hausse de 0,1% en juin sur un mois par une augmentation des prix des produits alimentaires de 0,3%. Les prix des services connaissent également une légère hausse de 0,2% tandis que ceux de l’énergie reculent de 0,5%. Quant aux produits manufacturés, le niveau des prix reste stable pour la période. Il faut noter que les prix dans le transport et la communication subissent une baisse de 0,7% par rapport au mois de mai.

Contrairement à ce qu’avait indiqué Les Echos au mois d’avril dernier, «la tension sur les énergies» qui aurait dû «nourrir l’inflation» n’a pas joué dans la révision du taux du livret A.

Le taux sera réévalué le 15 janvier 2012.