EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Vague de dégradation de grandes banques par S&P, BNP et Société Générale épargnées

Vague de dégradation de grandes banques par S&P, BNP et Société Générale épargnées

(Easybourse.com) Mardi, l'agence de notation Standard & Poor's a dégradé la note de 15 grandes banques mondiales, principalement en Europe et aux Etats-Unis. Cette révision à la baisse n'est pas une surprise et est justifiée par un ajustement des critères de notation.

Après une prise en compte plus importante de l’environnement macro économique, du fait de la crise de la dette souveraine et des difficultés persistantes sur le marché immobilier, S&P a décidé de réduire la note de 15 grandes banques internationales.
JPMorgan Chase, Bank of America, Citigroup, Wells Fargo, Goldman Sachs, Morgan Stanley, Barclays, HSBC Holdings et UBS figurent parmi les banques dont la note a été réduite.

S&P a procédé à deux relèvements de note, de China Construction Bank et de Bank of China.

Les notes de BNP Paribas et de Société Générale n’ont pas été affectées par le mouvement. Cependant, cela n’empêche pas les titres de ces établissements de fléchir vers 11h de respectivement 1,86% et 2,03%.

La décision prise par l’agence de notation devrait conduire les banques dans leur ensemble à accentuer leur diminution de bilan. Cela a notamment des incidences sur l’euro  et  sur la dette des pays européens en difficultés ce mercredi matin.

Les taux obligataires de la Belgique, de l’Espagne, et de l’Italie se sont écartés de 10 à 15 points de base par rapport au taux allemand. Le taux à dix italien atteint plus de 7,3%.

Pour le moment, la décision de S&P n’a pas de répercussion sur le marché interbancaire. Le spread entre le taux sans risque de la BCE à 3 mois, et le taux interbancaire à 3 mois reste stable. Il avait progresse dé 0,75% à 0,95% en novembre, à comparer avec un niveau de 2% en 2008.



I.H.

Publié le 30 Novembre 2011

Copyright © 2014

Derniers commentairesAccès aux forums

a la une

interview

Expert
Stéphane Houri : Responsable de la recherche actions - Global Markets Stéphane Houri,
Responsable de la recherche actions - Global Markets Natixis
« Apple est un très bon promoteur des technologies développées par Gemalto »

dossier

Investissement socialement responsable (ISR): où en est-on ?

Investissement socialement responsable (ISR): où en est-on ?

(Easybourse.com) Alors qu'une majorité d'investisseurs particuliers se... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: cède -0,7%, se désolidarise de WStreet qui prend 0,5%

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,7% 4.129Pts) consolide ses gains de la semaine, sans réelle pression vendeuse comme le démontre les 3,2MdsE... 24/10 - 18h35
suite...

Wall Street

Wall Street finit en hausse avec Microsoft et Procter & Gamble

par Chuck Mikolajczak NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le vert vendredi, soutenue par la progression de Microsoft et de... 24/10 - 22h07
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1,01%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,01% vendredi, réduisant ses gains en cours de séance après la confirmation du... 24/10 - 08h20
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

L'Arabie saoudite a retenu la leçon des années 1980 sur le pétrole

L'Arabie saoudite a retenu la leçon des années 1980 quand elle avait fortement réduit sa production, en vain, pour tenter d'enrayer la... 14/10 - 14h14
suite...

Taux

Guerbet - Chiffre d'affaires au 30 septembre 2014 : 302,5 M? + 6,1% à taux de change constant

Chiffre d'affaires au 30 septembre 2014 : 302,5 M? + 6,1% à taux de change constant > Chiffre... 23/10 - 17h35
suite...