Constatant une forte augmentation des propositions d’investissements sur le marché des changes (FOREX) auprès des particuliers, l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP) renouvellent leur mise en garde contre certains sites peu recommandables.

« Les campagnes publicitaires agressives visibles sur internet portant sur le trading sur le FOREX, notamment sous forme de contrats « rolling spot FOREX », de CFD ou de contrats à terme sur devises (FX forwards), sont souvent relayées par de fortes pressions commerciales exercées par le biais de nombreuses opérations d’e-mailings, de relances téléphoniques, etc », soulignent l’AMF et l’ACP vendredi dans un communiqué. « En conséquence, les deux autorités recommandent aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations émanant de ces sites et de ne pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit ».

Voici la liste des sites à éviter :

-www.4xp.com/fr/ Forex Place Limited
- www.astonforex.com/ Marketrade Ltd
- www.bforex.com / BFOREX Limited
- www.finanzasforex.com / Evolution Market Group
- www.flameltrade.fr/ Bull Trading Limited
- www.forextrada.com/ Forextrada
- www.fxcast.com / Surplus Finance SA
- www.gcitrading.com / GCI Financial Limited
- www.ihforex.com/ Investment House International
- www.ikkotrader.com / Ikko Investments.Ltd
- www.instaforex.com/ InstaForex Companies   - www.sunbirdfx.com/ Sunbirdfx
- www.trader369.com / IP International Service

Par ailleurs, les deux autorités rappellent une nouvelle fois aux particuliers qu'il importe de vérifier que l'intermédiaire qui les sollicite figure sur une liste des prestataires habilités consultable sur www.regafi.fr.