«Nous accordons aujourd’hui une importance stratégique au segment de la clientèle haut de gamme. Nous voulons répondre et anticiper les besoins de cette clientèle» déclare Frédéric Lavenir, directeur général de CNP Assurances.

Et de poursuivre, « nous ne découvrons pas le haut de gamme, mais cela ne constituait pas une cible spécifique. Compte tenu des évolutions du marché, nous avons pris la décision d’investir sur le plan humain et sur le plan informatique de manière plus prononcée pour être plus en avance sur des produits compétitifs susceptibles de répondre aux besoins des clients patrimoniaux».

« CNP Assurances dispose notamment d’une offre destinée à la clientèle haut de gamme dans d’autres pays que la France, comme l’Italie, l’Espagne et l’Irlande » précise Xavier Larnaudie-Eiffel directeur général adjoint de CNP Assurances, en charge des affaires internationales.

Les produits envisagés seront plus sophistiqués, plus personnalisés, plus souples notamment dans la capacité d’arbitrage. Ils intégreront des compartiments plus spécifiques. Leur vente sera accompagnée de services dédiés. «Les services offerts à une clientèle haut de gamme ne sont pas exactement les mêmes que ceux des particuliers. Ce sont des services plus adaptés» commente Frédéric Lavenir.

Aucune précision n’a été apportée sur le timing du début de commercialisation de ces nouveaux produits. « Il revient à nos partenaires distributeurs de faire les annonces adéquates au moment opportun. Ceci étant, il est important de garder à l’esprit qu’un produit ne se vend que si c’est un bon produit qui arrive au bon moment» conclut M Lavenir.

Vers 11h30, le titre est en baisse de 0,92% sur le marché boursier  à 11,870 euros.