EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Financement des PME : ça bouge enfin !

Financement des PME : ça bouge enfin !

(Easybourse.com) Face aux difficultés de trésorerie des PME et à la recrudescence des faillites, le gouvernement a annoncé une série de mesures pour tenter d'inverser la logique. Bourse des PME, mobilisation de l'épargne longue, crowdfunding...tour d'horizon de ces nouveaux dispositifs censés permettre aux entreprises de traverser la période actuelle.

Interview de Patrice Coulon

Interview

Patrice Coulon
Directeur général délégué
GE Capital

Interview de Louis Schweitzer

Interview

Louis Schweitzer
Président
Initiative France

Les entrepreneurs français ont le moral dans les chaussettes. D’après le dernier baromètre CGPME-KPMG, publié en avril 2013, 53% des patrons sont inquiets pour leur activité dans les mois à venir. La récession en cours dans la zone euro et les difficultés d’accès aux financements bancaires expliquent en grande partie cette inquiétude. D’autres chiffres illustrent la dégradation du « climat des affaires » ces derniers mois. Au premier trimestre 2013, les créations d’entreprises ont ainsi chuté de 15%, selon la Coface, avec seulement 147 000 nouvelles entités. La majorité de ces créations (57%) sont des entreprises individuelles). Côté défaillances, après une courte accalmie en mars, le mois d’avril a vu une nouvelle hausse qui porte le total à 60 800 faillites sur douze mois glissants (+2%). Les petites structures de moins de 10 salariés ont représenté 92% des dépôts de bilans.

Le gouvernement, conscient qu’il y a urgence à agir, a annoncé fin avril une série de mesures afin de stimuler l’entrepreneuriat et lever un certain nombre de contraintes pesant sur les entreprises. «Aujourd'hui, une entreprise -petite- est obligée d'envoyer 3000 informations par an à l'administration, 3000!», s’est insurgé François Hollande lors de sa conférence de presse du 29 avril, ajoutant qu’il fallait réduire « deux fois, trois fois ce chiffre». Pour commencer, quelque 1,4 million de très petites entreprises (moins de 10 salariés) n’auront plus l’obligation de publier leurs comptes une fois par an, comme c’était le cas jusqu’à présent.

Le gouvernement a également décidé la mise en place dès l’été 2013 d’un fonds pour la création d’entreprises dans les quartiers les moins favorisés ; la création d’un dispositif Entrepreneur Etudiant, qui permettra à ceux qui créent une entreprise à l’issue de leurs études de continuer à bénéficier du statut d’étudiant ; la suppression de l’indicateur « 040 » du fichier FIBEN de la Banque de France qui recensait les entrepreneurs ayant fait faillite ; ainsi que la création d’un « visa entrepreneur » ou équivalent, pour attirer les jeunes talents étrangers en France.

Bourse des PME

En matière de financement, l’heure est à l’innovation et à la diversification. « Bien que les sources de financement soient considérées comme le deuxième obstacle à l’investissement, la France reste l’un des pays où les entreprises semblent le moins diversifier leurs sources de financement », souligne Patrice Coulon, directeur général délégué de GE Capital France. « Elles continuent, pour 52% d’entre elles à souhaiter privilégier le prêt bancaire traditionnel alors même que seules 25 % d’entre elles pensent obtenir ce prêt ». Les difficultés d’accès au crédit bancaire se sont renforcées avec la crise et l’entrée en vigueur des règles de Bâle III qui imposent aux banques de nouvelles contraintes en matière de fonds propres.

Pour y remédier, Euronext vient de lancer, sous la pression des pouvoirs publics, un nouveau marché dédié aux PME. Baptisé Enternext, il s’adresse exclusivement aux PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) dont la capitalisation est inférieure à un milliard d’euros. Une filiale dédiée, basée à Paris, a été créée afin d’attirer de nouvelles sociétés en Bourse. « Nous visons un triplement des nouvelles cotations, soit autour de 80 opérations par an, et un doublement des capitaux levés, soit environ 4 milliards chaque année », a révélé le directeur d’Euronext, Dominique Cerutti dans un entretien à l’Agefi. Cette initiative complète celle, lancée fin 2012, sur le segment obligataire avec les « IBO » (initial bond offering). Cet outil permet aux PME de lancer des emprunts auprès des particuliers, chose autrefois réservée aux grosses capitalisations. Il s’adresse à la fois aux sociétés cotées et non cotées.

Finance participative


Dans la même veine, mais cette fois hors des marchés financiers, on assiste au développement en France de la finance participative, ou « crowdfunding ». Ce mode de financement par internet permet à des PME, voire à de simples porteurs de projet, de lever des fonds auprès de particuliers via des sites spécialisés. L’an dernier, il a permis de lever 1,6 milliard d’euros aux Etats-Unis, pionniers en la matière, et 945 millions en Europe. Alors que le cabinet Deloitte prévoit le doublement de ce marché en 2013, le gouvernement français a promis de faire sauter les barrières réglementaires qui entravent son développement (notamment l’obligation d’agrément bancaire pour les plateformes qui mettent en relation porteurs de projets et investisseurs). En attendant, un guide rédigé par l’AMF et l’ACP (autorité de contrôle prudentiel) permet aux porteurs de projet de connaître précisément, à droit constant, les règlementations qui s’appliquent aujourd’hui en fonction des modalités choisies.


François Schott

Publié le 11 Juin 2013

Derniers commentairesAccès aux forums

a la une

dossier

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

(Easybourse.com) Face au ralentissement prononcé de la croissance chinoise... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: les acheteurs l'emportent, Alstom booste les volumes.

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,65%) finit au contact des 4.480 après avoir tutoyé les 4.500Pts (4.499,3) puis rechuté vers 4.445 suite aux... 24/04 - 18h34
suite...

Wall Street

Wall Street finit sur une note mitigée avec l'Ukraine

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini sur une note mitigée jeudi au terme d'une séance volatile, le regain de tension en Ukraine ayant pris... 24/04 - 22h34
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,97%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,97% jeudi, ayant accentué ses pertes dans l'après-midi après l'annonce par... 24/04 - 08h28
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

Baker Hugues et Aker Solutions s'allient dans le pétrole

Baker Hughes et Aker Solutions ont annoncé mardi une alliance entre leurs divisions sous-marines afin de réduire leurs coûts en réponse à la baisse... 22/04 - 15h27
suite...