EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Technicolor voit l'avenir plus rose

Technicolor voit l'avenir plus rose

(Easybourse.com) Le groupe de technologies audiovisuelles a annoncé vendredi un ambitieux plan de redressement des marges et de désendettement à l'horizon 2015, après une année 2011 marquée par de nouvelles pertes.

Technicolor a publié des résultats 2011 en baisse. Le groupe spécialisé dans les technologies utilisées dans l'industrie du divertissement (cinéma, télévision, vidéo, jeux, etc...) a fait état d’une perte nette de 324 millions d’euros contre 69 millions d’euros en 2010. Son chiffre d’affaires a reculé de 3,5% à 3,4 milliards d’euros pour un résultat opérationnel (Ebitda) en repli de 5,9% à 475 millions d’euros.

Malgré ces résultats le directeur général, Frederic Rose, s’est dit « très satisfait » des performances de son groupe en 2011, notamment de son retour à une génération de trésorerie disponible positive (+81 millions d’euros). «Technicolor est sur la bonne voie pour améliorer sa rentabilité et générer un flux de trésorerie disponible, tout en poursuivant son désendettement», a-t-il précisé dans un communiqué.

«Technicolor a publié ce matin des résultats 2011 parfaitement en ligne avec les guidances émises lors de son profit warning de décembre dernier», commentent les analystes de Natixis dans une note de recherche. «C’est toutefois l’annonce d’un nouveau plan stratégique à horizon 2015 (« Amplify 2015 ») qui retiendra l’attention. Le groupe y donne des objectifs financiers ambitieux et largement au-dessus de nos attentes».

Grâce au développement de ses activités de licences (brevets) auprès de nouveaux clients et à l’extension de sa couverture géographique, le groupe espère atteindre en 2015 un Ebitda ajusté supérieur à 600 millions d'euros et un flux de trésorerie disponible supérieur à 400 millions d'euros. Il entend par ailleurs poursuivre son désendettement, avec un objectif de ratio dette nette/Ebitda ajusté inférieur à 1,2 à l'horizon 2015 contre 2,4 en 2011.

«Si ces éléments représentent, en effet, des axes de croissance, nous ne sommes pas aujourd’hui convaincus qu’ils puissent compenser le déclin du DVD», souligne Natixis qui maintient une recommandation « neutre » sur le titre.

Vers 11h40, ce dernier chute de 5,2%, signant ainsi la plus forte baisse du SBF120.

F.S.

Publié le 24 Février 2012

Copyright © 2014

Derniers commentairesAccès aux forums

TECHNICOLOR

a la une

dossier

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

(Easybourse.com) Face au ralentissement prononcé de la croissance chinoise... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: refranchit les 4.400 avec W-Street et stats chinoises

(CercleFinance.com) - Fin de séance idéale en Europe grâce à Wall Street qui a masqué son jeu jusque vers 17H25 avant de doubler brusquement ses... 16/04 - 18h20
suite...

Wall Street

Wall Street ouvre en hausse, Yahoo en vedette

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse mercredi, à l'image des Bourses européennes, poursuivant son rebond des deux jours... 16/04 - 15h49
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo gagne plus de 3% après la croissance chinoise

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini mercredi en forte hausse après la publication de chiffres montrant que le ralentissement de la... 16/04 - 08h16
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

Accord Loukoil-Total dans le pétrole de schiste

Les groupes pétroliers russe et français, Loukoil et Total, ont signé un accord de développement du gisement de pétrole de schiste de Bajenov en... 29/03 - 19h49
suite...

Taux

Le taux de chômage au plus bas depuis cinq ans en Grande-Bretagne

Le taux de chômage sur trois mois à fin février a diminué à 6,9% en Grande-Bretagne, son plus bas niveau depuis cinq ans, contre 7,2% pour... 16/04 - 11h11
suite...