EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

STMicroelectronics : vent d'optimisme chez les analystes

STMicroelectronics : vent d'optimisme chez les analystes

(Easybourse.com) Le titre STMicroelectronics a terminé vendredi en tête du CAC 40, malgré la lourde perte dévoilée cette semaine par le fabricant franco-italien de semi-conducteurs. Les analystes tablent sur un rebond des ventes en 2013 et sur l'arrêt des frais avec ST-Ericsson.

A première vue, les résultats 2012 de STMicroelectronics auraient dû faire peur aux investisseurs. Le chiffre d'affaires du numéro un européen des semi-conducteurs a reculé de 12,8% l’année dernière, à 8,49 milliards de dollars, faisant plonger ses comptes dans le rouge. En réalité, l’essentiel de la perte annoncée – 1,16 milliard de dollars- est due aux dépréciations d’actifs supportés par le groupe sur sa filiale ST-Ericsson.

Or, STMicroelectronics a confirmé mercredi qu’il entendait « sortir » de cette coentreprise d’ici le troisième trimestre 2013 et alléger ainsi sa « base de coûts ». Parallèlement, il entend développer ses activités principales (automobile, industrie, high tech) qui devraient connaître un « léger » rebond en 2013. « ST perçoit les premiers signes d'une reprise modérée du marché, ce qui devrait encourager les investisseurs », commentent les analystes de Société Générale, qui restent à l'achat sur la valeur avec un objectif de 9,1 dollars (environ 6,7 euros).

Le titre a gagné 4,7% vendredi au lendemain d’une hausse de 3,5%, signant l’une des trois plus fortes hausses de la semaine sur le CAC40.

Le groupe devrait faire mieux que le marché en 2013


Parmi les motifs de satisfaction en 2012, les nouveaux produits comme les détecteurs de mouvement pour téléphones portables, dont STMicro est l’un des principaux fournisseurs au monde, « dopent les activités principales », souligne
Société Générale.

De même, UBS a relevé ce matin ses objectifs de résultat opérationnel sur le groupe afin de tenir compte de la vitalité de ses activités « cœur ». S’il maintient son opinion 'neutre' sur ST, le bureau d’études porte son objectif de cours de 5,2 à 6,3 euros. D’autres avis positifs ont soutenu la hausse du titre ces deux derniers jours. Parmi eux, Natixis est repassé à l'achat et BofA Merrill Lynch a relevé son objectif de 7,10 à 7,60 euros. Tous soulignent les perspectives plus favorables en 2013 du marché des semi-conducteurs.

STMicro estime qu’il devrait surperformer son marché en 2013 et table sur une génération de cash « significative » en 2014. Reste à savoir combien va lui coûter son désengagement de ST-Ericsson, à la fois en termes de chiffre d’affaires et de coût de restructuration. Si UBS reste prudent à ce sujet, Société Générale estime que les risques sont limités et conseille de s’intéresser à nouveau au dossier.

F.S.

Publié le 01 Février 2013

Copyright © 2014

Derniers commentairesAccès aux forums

STMICROELECTRONICS

a la une

dossier

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

Doit-on avoir peur de la Chine cette année ? L'avis de cinq experts sur le pays

(Easybourse.com) Face au ralentissement prononcé de la croissance chinoise... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: finit la semaine au plus haut malgré W-Street indécis

(CercleFinance.com) - Tous les indices européens clôturent au plus haut: la dernière séance de cette semaine écourtée s'est inscrite dans le... 17/04 - 18h01
suite...

Wall Street

Wall Street marque une pause avant Pâques

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a marqué une pause jeudi après trois séances de gains, les intervenants rechignant à prendre de nouvelles... 17/04 - 22h33
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,68%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,68% vendredi, portée par des indicateurs et des résultats d'entreprise jugés... 18/04 - 08h06
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

La Russie commence à extraire du pétrole en Arctique

Le président russe Vladimir Poutine a salué vendredi le début de l'exploitation d'une plate-forme pétrolière russe située dans... 18/04 - 18h39
suite...

Taux

Le taux de chômage au plus bas depuis cinq ans en Grande-Bretagne

Le taux de chômage sur trois mois à fin février a diminué à 6,9% en Grande-Bretagne, son plus bas niveau depuis cinq ans, contre 7,2% pour... 16/04 - 11h11
suite...