Samsung va-t-il dépasser son maître, Apple ? Au nombre de téléphones vendus dans le monde, c’est déjà fait. En termes de rentabilité, en revanche, la firme américaine garde une longueur d’avance. Cependant les résultats provisoires pour le troisième trimestre dévoilés par Samsung montrent que l’écart se réduit.

Le groupe coréen table en effet sur un résultat d’exploitation record : 6,9 milliards d’euros, en hausse de 25% sur un an. Son chiffre d’affaire d’affaires devrait quant à lui augmenter de 13% à 40,3 milliards. Selon les analystes, le groupe a certainement bénéficié de la hausse des prix des semi-conducteurs (puces) qu’il exporte un peu partout dans le monde – notamment dans les téléphones Apple.

Cela lui aurait permis de compenser le ralentissement du marché des smartphones qui arrive à saturation dans les pays développés et dont les prix sont tirés vers le bas ailleurs. « Samsung n'a pas vraiment de rival dans les cartes mémoires à l'heure actuelle. Cette pénurie de concurrence devrait permettre à Samsung de dégager des bénéfices d'exploitation considérables tout au long de cette année et la prochaine, même si la demande se tasse », indique le cabinet Investment & Securities, cité par l’agence Reuters.

Fin juillet, Apple avait annoncé un bénéfice net en baisse de 22% au titre du troisième trimestre. Son chiffre d’affaires était resté quasiment stable à 35 milliards de dollars.

Depuis le début de l’année, l’action Apple cède 9,8% contre une baisse de 5,8% pour le titre Samsung.