EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Euro fort : après les discours, Mario Draghi promet des actes

Euro fort : après les discours, Mario Draghi promet des actes

(Easybourse.com) Hier lors de sa conférence de presse mensuelle, le président de la BCE Mario Draghi a souligné les dangers d'un euro fort. Et préparé les marchés à de nouvelles mesures « non conventionnelles » en juin.

La Banque centrale européenne a promis hier de nouvelles mesures d’assouplissement monétaire pour enrayer la hausse de l’euro, qu’elle juge dangereuse pour l’économie européenne. « Dans une période où l'inflation est basse de manière prolongée, le renforcement de l'euro est une inquiétude sérieuse », a souligné Mario Draghi, ajoutant qu’il était « à l'aise pour agir la prochaine fois », autrement dit lors de la prochaine réunion de la BCE en juin. « Avant nous voulons voir les projections économiques qui seront publiées début juin », a précisé le président de la BCE.

Cette quasi-promesse est assez rare pour ne pas provoquer de réaction sur les marchés. Hier le CAC 40 a franchi le seuil des 4500 points pour la première fois depuis septembre 2008, tandis que l’euro est redescendu à 1,3840 dollar, contre près de 1,40 dollar avant les propos de M. Draghi. La monnaie unique recule encore ce vendredi à 1,3817 dollar.

Reste à savoir comment la BCE compte s’y prendre pour faire baisser durablement le niveau de l’euro. D’après les analystes cités par l’AFP, elle devrait commencer par abaisser son taux directeur (la baisse du taux directeur rend une monnaie moins attrayante pour les investisseurs spéculatifs) et placer le taux de facilité de dépôt (auquel les banques placent leurs surplus de liquidités auprès de la BCE pour 24 heures) en territoire négatif. Mais cela risque de ne pas suffire. De nombreux observateurs pensent que la Banque centrale européenne se lancera également dans un programme d’assouplissement quantitatif, en rachetant des dettes privées et publiques, à l’instar de ce qu’a fait la Fed ces dernières années. Le conseil des gouverneurs « est unanime dans son engagement à utiliser tous les instruments non conventionnels rentrant dans le champ de son mandat», a indiqué Mario Draghi hier. Une formule assez floue pour maintenir un brin de suspense.

François Schott

Publié le 09 Mai 2014

Copyright © 2014

Derniers commentairesAccès aux forums

Ray456 a dit:

Euro fort : après les discours, Mario Draghi promet des actes

La Banque centrale européenne a promis hier de nouvelles mesures d'assouplissement m...

Aucune confiance en Draghi comme en tous les autres rejetons de Goldman Sachs. Il serait temps que l'on place une limite. Il est évident que Goldman Sachs fait la politique extérieure US. L'inde et la Thailand l'on déjà clairement dénoncé.
Les circonstances très défavorables pour la CEE qui ont permis l'entrée de la Grèce dans l'Europe sont une Honteuse trahison de Goldman Sachs.
ça suffit!

a la une

interview

Expert
Dominique Barbet : Responsable de la recherche économique de marché Dominique Barbet,
Responsable de la recherche économique de marché BNP PARIBAS
« Le ralentissement de l'Allemagne ne signifie pas nécessairement le ralentissement de la zone euro »

dossier

Le PEA-PME, un produit de niche?

Le PEA-PME, un produit de niche?

(Easybourse.com) Depuis son lancement en début d'année, le PEA-PME connaît un... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC 40: un redressement dans le sillage de Wall Street.

(CercleFinance.com) - Les contrats sur indices prédisent une ouverture en hausse de la Bourse de Paris mardi matin, dans le sillage du... 22/07 - 08h20
suite...

Wall Street

Wall Street finit en baisse avec l'Ukraine et Gaza

par Ryan Vlastelica NEW YORK (Reuters) - Wall Street a effacé une partie de ses pertes accusées en début de séance mais a néanmoins fini dans le... 21/07 - 22h02
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,84%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse mardi, au lendemain d'un week-end de trois jours, les valeurs exportatrices ayant tiré... 22/07 - 08h18
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

Le pétrole reste abondant, des risques sur l'approvisionnement

La production de pétrole dans le monde serait suffisante pour satisfaire une demande en augmentation mais l'approvisionnement demeure menacé au... 11/07 - 11h27
suite...

Taux

Le taux de chômage au sens du BIT tombe à 6,5% au Royaume-Uni

Le nombre de demandeurs d'emploi a diminué plus que prévu en juin au Royaume-Uni et le chiffre de mai a également été revu en baisse,... 16/07 - 11h21
suite...