EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

Interview de Cyrille Carrière : Gérant du fonds Avenir Euro (small&mid cap) chez Groupama AM

Cyrille Carrière

Gérant du fonds Avenir Euro (small&mid cap) chez Groupama AM

Nos principales convictions pour 2013 : Eurofins, Ingenico, Sartorius Stedim...

Publié le 20 Juin 2013

Vous dites gérer un « fonds de conviction » sur le secteur des petites et moyennes capitalisations européennes. Qu’est-ce que cela signifie ?

Le fonds ne comprend qu’une cinquantaine de valeurs de la zone euro qui correspondent à nos meilleures convictions tous secteurs confondus. Il faut savoir qu’il y a parmi les PME européennes un certain nombre de leaders mondiaux dans leur domaine. Nous recherchons des sociétés positionnées sur des marchés de niche, qui innovent et se développent à l’international. Nous regardons également le positionnement concurrentiel car c’est lui qui détermine la capacité d’une entreprise à fixer ses prix. C’est un portefeuille de conviction dans le sens où il est assez concentré et où nous tenons les positions en général sur plusieurs années.

Dans quels secteurs se distinguent ces leaders mondiaux ?


Il y a plusieurs secteurs où l’Europe est particulièrement bien positionnée, comme la numérisation de l’économie, la technologie médicale ou encore l’automobile haut de gamme. La force des PME européennes est de pouvoir exporter leurs produits dans le monde entier, grâce à l’image de qualité qui y est attachée. Je ne parle pas uniquement de la qualité allemande mais d’une notion beaucoup plus générale liée notamment aux normes environnementales et sociales strictes imposées par l’Union européenne. Il n’est d’ailleurs pas étonnant que les leaders mondiaux de la certification et du contrôle qualité soient européens (Bureau Veritas, SGS notamment). Quelque part, les normes sociales et environnementales sont un avantage compétitif.

Quelles sont vos principales positions ?

Nous avons une position importante dans Eurofins Scientific, un groupe de laboratoires français présent dans 35 pays qui pratique des analyses pour les secteurs de l’agroalimentaire, de la pharmacie ou même de l’environnement. Il se développe très bien notamment en Europe et aux Etats-Unis avec le renforcement des normes sanitaires.

Nous sommes également actionnaires d’Ingenico, un groupe lui aussi très présent à l’international grâce à son avance technologique dans les terminaux de paiement. Il s’est particulièrement développé ces dernières années au Brésil et est en train de gagner des parts de marché aux Etats-Unis. Dans le secteur automobile, nous croyons fortement à Norma Group, une entreprise allemande qui fabrique des serre-joints pour le secteur automobile. Les constructeurs auto sont soumis à des normes anti-pollution de plus en plus strictes et les serre-joints sont un élément-clé des nouveaux moteurs. Norma surperforme la production automobile européenne de 5 points en moyenne avec une marge de 17% (contre environ 5% pour les équipementiers français).

Enfin dans le secteur médical, nous nous sommes positionnés sur Carl Zeiss Meditec, un des leaders mondiaux de la chirurgie de l’œil (chirurgie réfractive, implants pour le traitement de la cataracte) ainsi que sur Sartorius Stedim (nouvel entrant au SBF 120, ndlr), qui fournit des équipements aux laboratoires de biotechnologie.

Quelle a été la performance du fonds depuis le début de l’année ?

La performance du fonds depuis le début de l’année est de +12,3%. Cela fait suite à une très bonne année 2012 où nous avons bénéficié d’un effet de rattrapage sur l’ensemble de l’année (+29,7%). Notre objectif est de générer de l’alpha quel que soit l’environnement de marché. Nous sommes persuadés que les small&mid caps sont le meilleur segment pour cela.

Propos recueillis par François Schott

Derniers commentairesAccès aux forums

SARTORIUS STEDIM

a la une

interview

Dirigeant
Didier  Michaud-Daniel : Directeur Général Didier Michaud-Daniel,
Directeur Général Bureau Veritas
« Je suis optimiste sur l'avenir prometteur de Bureau Veritas »

dossier

Unibail, Klepierre, Mercialys, Icade, Foncière des régions, Gecina, Tour Eiffel, faut-il encore miser sur les foncières?

Unibail, Klepierre, Mercialys, Icade, Foncière des régions, Gecina, Tour Eiffel, faut-il encore miser sur les foncières?

(Easybourse.com) Près de 25% de performance pour Frey, plus de 18% pour... suite

Les dernières tendances

Paris

CAC40: coup de pouce final qui change tout, bilan hebdo +3%.

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a bénéficié d'un puissant 'coup de pouce' à l'occasion d'un 'fixing' de clôture qui propulse le score... 29/08 - 18h00
suite...

Wall Street

Wall Street ouvre en légère hausse malgré l'Ukraine

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse vendredi, toujours soutenue par la bonne orientation de l'économie américaine en... 29/08 - 15h50
suite...

Tokyo

La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,23%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,23% vendredi, préoccupée par le nouveau regain de tensions en Ukraine, mais le recul a... 29/08 - 08h26
suite...

Devises

CHANGES: Le marché est peu actif avant le PIB des Etats-Unis

Les marchés des changes montrent des signes de nervosité vendredi en... 28/01 - 14h13
suite...

Mat. 1ères

Le marché du pétrole bien approvisionné malgré les conflits

Les marchés pétroliers sont de mieux en mieux approvisionnés à la faveur notamment d'une forte augmentation de la production en Amérique du... 12/08 - 11h53
suite...

Taux

"Valls II" vu comme favorable aux actions et aux taux bas

Les investisseurs n'anticipent pas une accélération des réformes en France après la clarification de la ligne économique et la... 27/08 - 08h05
suite...