EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

  Actualités

BNP Paribas IP ne croit pas à une détériorationde la conjoncture globale

AOF - Tous droits réservés.

Les données décevantes de la zone euro et les nouvelles mitigées en provenance des marchés émergents posent la question d'une détérioration du cycle économique mondial, indique BNP Paribas Investment Partners dans son Point hebdomadaire sur la stratégie. Cependant, le gérant dit ne pas pencher pour ce scénario. D'une part, l'économie américaine tient bien la route. D'autre part, si la zone euro a son lot de mauvaises nouvelles, le tableau n'est pas aussi sombre. Enfin, les marchés émergents envoient des signaux encourageants.
BNP Paribas IP ne voit pas l'économie américaine maintenir un rythme de croissance de 4,0%, comme elle l'a fait au deuxième trimestre. Un taux aux alentours de 2,5% lui semble plus réaliste et d'ailleurs plus proche de la croissance tendancielle. Lueur d'espoir, la confiance des dirigeants de petites entreprises et dans le secteur des services a augmenté. Les conditions de crédit pour les petites entreprises se sont améliorées, confirmant le cycle de crédit positif déjà identifié dans les enquêtes menées par la Réserve fédérale auprès des responsables de crédit senior des banques et dans les chiffres du crédit bancaire.
Publié le 14 Août 2014 - 17h23

2014 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

  Actualités des fonds

a la une

interview

Dirigeant

dossier

Pétrole, or, blé, maïs, soja, colza : à quoi s'attendre sur le marché des matières premières au second semestre 2014 ?

Pétrole, or, blé, maïs, soja, colza : à quoi s'attendre sur le marché des matières premières au second semestre 2014 ?

(Easybourse.com) Ces six premiers mois de l'année se sont caractérisés par... suite

Interview Gérant  
 

Nelly Davies, Gérante

Tocqueville Finance 18/03/2013

Merci de renseigner ce champ

« Nous n'investissons que dans des sociétés que nous comprenons »

EspacePédagogique

Les Fiches Le Lexique