EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

  Actualités

La Française AM reste à l'écart des marchés émergents

AOF - Tous droits réservés.

La Française AM n'a pas modifié fortement l'allocation de son portefeuille : la part actions est de 55 % (62 % début janvier) avec une surpondération européenne par rapport aux Etats-Unis et au Japon. Le gérant a conservé les positions obligataires High Yield et périphériques afin de profiter du portage très rémunérateur dans ce contexte de taux toujours très bas.

Il reste persuadé que le désordre que les marchés connaissent actuellement ne remet pas en cause le scénario de reprise graduelle de la croissance mondiale avec une appréciation des marchés actions, tirés par des perspectives de résultats d'entreprises en progression pour 2014. La Française AM reste néanmoins attentive à l'évolution que les zones émergentes vont connaître, consciente qu'une dégradation supplémentaire pourrait avoir un impact plus important que prévu sur le reste du monde.

Le gestionnaire d'actifs est toujours absent des marchés émergents, actions et taux, pour lesquels la visibilité reste faible : la forte baisse récente et la valorisation certainement attractive ne constituent pas un support suffisamment fort pour résister à des flux vendeurs toujours dominants. La confirmation du tapering de 10 milliards supplémentaires n'arrange rien, même si cette décision de la Fed était attendue.
Publié le 07 Février 2014 - 16h12

2014 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

  Actualités des fonds

a la une

dossier

Peut-on encore sauver la Grèce ?

Peut-on encore sauver la Grèce ?

(Easybourse.com) Alors que les créanciers sont de retour à Athènes pour... suite

Interview Gérant  
 

Nelly Davies, Gérante

Tocqueville Finance 18/03/2013

Merci de renseigner ce champ

« Nous n'investissons que dans des sociétés que nous comprenons »

EspacePédagogique

Les Fiches Le Lexique