EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

  Actualités

S&P table sur une baisse de 4% des priximmobiliers en France en 2014

AOF - Tous droits réservés.

S&P a apporté un correctif à son étude sur l'évolution des prix immobiliers. Il fallait lire une augmentation de 100 points de base, et non une baisse de 100 points de base. Le texte corrigé suit. Dans son bulletin trimestriel sur le marché de l'immobilier en Europe, Standard & Poor's indique que les politiques monétaires très accommodantes des banques centrales soutiennent une reprise des prix de l'immobilier dans la majorité des marchés européens. Le bureau d'étude dit prévoir pour cette année une hausse des prix de l'immobilier au Royaume-Uni (la plus forte, +7%), en Allemagne et en Irlande (+4% chacun). En revanche, il anticipe une baisse en France (la plus lourde, -4%), suivi de l'Espagne et de l'Italie (-2% chacun).

Selon sa simulation - dans laquelle les taux d'intérêt augmenteraient de 100 points de base (bps) en raison d'un choc externe hypothétique - S&P a constaté que les marchés néerlandais et portugais dévieraient le plus de ses prévisions centrales. Cela s'explique par le fait que la reprise de ces marchés est encore très récente et fragile, et la dette de leurs ménages encore très élevée.

En France, les prix de l'immobilier baisseront de -4% cette année, selon le gérant, pour ensuite augmenter en 2015 (+1%) et 2016 (+2%). Cependant, la résilience dont bénéficie le marché français peut s'expliquer -mais pas uniquement- par le déficit structurel de biens disponibles. Un autre facteur est lié aux conditions de crédit et aux taux d'intérêt. Des taux très bas soutenant la demande, principalement des acheteurs les plus solvables.

De manière prospective, le bureau d'études estime que la reprise économique française sera lente cette année (PIB réel moyennant à 0,7%, en-deçà de la moyenne de 1,1% de la zone Euro), et ne reprendra que graduellement en 2015 et 2016. A part les très faibles taux d'intérêt actuels, peu de facteurs expliquent la résilience du marché de l'immobilier en France. Si ces taux étaient amenés à grimper rapidement à cause d'un choc externe - ce que S&P considère comme peu probable mais pas impossible - la réaction du marché immobilier français serait rapide.
Publié le 28 Juillet 2014 - 16h08

2014 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

  Actualités des fonds

a la une

interview

Dirigeant
Christian Homsy : Directeur général Christian Homsy,
Directeur général Cardio3 BioSciences
« Notre objectif est de réparer le coeur lorsqu'il ne fonctionne plus correctement »

dossier

Investir dans les PME : mode d'emploi

Investir dans les PME : mode d'emploi

(Easybourse.com) Longtemps réservé aux business angels et aux contribuables... suite

Interview Gérant  
 

Nelly Davies, Gérante

Tocqueville Finance 18/03/2013

Merci de renseigner ce champ

« Nous n'investissons que dans des sociétés que nous comprenons »

EspacePédagogique

Les Fiches Le Lexique