EasyBourse
Le courtier en ligne
de la Banque Postale

DJ30 :

Nasdaq :

Nikkei :

Brent :

CAC40 :

€/$ :

Or :

  Actualités

AFIM Réactif estime que la BCE pourrait utiliser de nouveauxinstruments pour contrer les faibles niveaux d'inflation

AOF - Tous droits réservés.

306 banques ont profité du taux attractif des TLTRO à l'adjudication de décembre rappelle AFIM Réactif. 130 milliards d'euros ont été alloués, mais l'on ne pourra déterminer l'injection nette de liquidités que dans quelques jours, après les refinancements hebdomadaires traditionnels. Les marchés ont a peine réagi à l'annonce des résultats mais le gérant considère que ces derniers renforcent la possibilité de nouveaux instruments pour contrer les faibles niveaux d'inflation.
Par ailleurs, observe AFIM Réactif, le risque politique resurgit en Grèce. Selon les sondages en cours, le parti Syriza (gauche radicale) pourrait remporter les prochaines élections générales. Les actifs grecs ont rapidement pris en compte cette possibilité : en quelques séances, les taux souverains à 5 ans sont en hausse de 300 points de base à 9,5% et au-dessus du taux à 10 ans (signe d'une anticipation de défaut) ; quant à l'indice d'Athènes, il a chuté de 20% cette semaine. Pour l'instant, la contagion aux autres pays périphériques est faible.

Autre constatation : l'économie américaine semble encore accélérer au regard des dernières statistiques publiées (indices d'activité, rapport sur l'emploi, ventes au détail). La prochaine réunion de la Fed semble de ce point vue une échéance risquée pour la large position en Treasuries du fonds. Cependant, le gérant est convaincu que la forte hausse des taux réels en 2014 (+60 points de base à 5 ans) devrait être mise en avant par le Comité: un resserrement se met déjà en place aux Etats-Unis, via la baisse sensible des anticipations d'inflation.

Si la Fed reste attentiste, les marchés émergents pourraient retrouver des couleurs. Les dernières semaines ont vu de nets ajustements sur les devises de pays attractifs comme le Mexique (le peso a perdu 8,5% sur le trimestre). Les indices obligataires font aussi état d'une plus grande aversion pour le risque émergent : le spread de référence, calculé par JP Morgan, vaut aujourd'hui 410 points de base (+45 bps en trois séances). L'allocation du fonds sur l'indice MSCI Emerging Markets est toujours prudente (2% des encours).
Publié le 16 Décembre 2014 - 13h17

2014 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

  Actualités des fonds

a la une

dossier

Enfin un puissant rattrapage des actions européennes en 2015 ?

Enfin un puissant rattrapage des actions européennes en 2015 ?

(Easybourse.com) Les marchés actions européens ont connu une année 2014 en... suite

Interview Gérant  
 

Nelly Davies, Gérante

Tocqueville Finance 18/03/2013

Merci de renseigner ce champ

« Nous n'investissons que dans des sociétés que nous comprenons »

EspacePédagogique

Les Fiches Le Lexique