Le conseil d’administration d’EADS devrait entériner aujourd’hui plusieurs changements au sein de l’état major du groupe, parmi lesquels l’arrivée de Jean-Claude Trichet au poste d’administrateur.

Le Français, dont le mandat à la tête de la Banque centrale européenne s’est terminé fin 2011, épaulera ainsi Arnaud Lagardère dans sa furure mission de président du conseil du groupe d’aéronautique et de défense, d’après les informations du journal Les Echos.

Les changements les plus importants concernent toutefois la direction opérationnelle : le directeur exécutif d’EADS, Louis Gallois, laissera son poste à l’allemand Tom Enders, lequel va laisser les rênes d'Airbus à son numéro deux, Fabrice Brégier. La composition du comité exécutif fait encore l'objet de compléments de discussions francoallemandes, ajoute Les Echos.
L’ensemble des nominations devra être approuvé par l’assemblée générale du groupe, au mois de mai, avant d’entrer en vigueur.

Vers 11h25, l’action d’EADS cède 1,2%, la plus forte baisse du CAC 40. EADS a reconnu ce matin l’existence de fissures sur les ailes de certains A380, mais dit avoir les moyens de résoudre ce problème. La sécurité des avions ne serait pas remise en cause.