Sur quoi déboucheront les discussions entre Air France-KLM et la compagnie d’Abu Dhabi Etihad ? D’après le Figaro, le rapprochement des deux compagnies irait bien au-delà d’un simple « partage de codes » (vente de billets en commun).

« Air France-KLM et Etihad Airways, la compagnie aérienne des Émirats arabes unis, planchent sur la création d'une entreprise conjointe qui comprendrait Air Berlin, deuxième compagnie allemande et filiale d'Etihad, mais aussi Alitalia, détenue à 25% par Air France », écrit le journal.

Contrer Emirates

Cette coentreprise aurait pour but de bâtir un « couloir aérien » entre l'Europe et le Moyen-Orient, et permettrait à Air France-KLM d’optimiser son offre « long courrier » vers l’Asie, face à la concurrence de la grande compagnie du Golfe, Emirates.

La coentreprise pourrait voir le jour à l’automne, selon le Figaro. Jusqu'à présent, seule était évoquée une alliance commerciale entre Etihad et Air France-KLM. La compagnie émiratie avait démenti début juin toute entrée dans le capital de sa concurrente franco-néerlandaise.

Vers 11h45, le titre Air France-KLM grimpe de 4,4% à la Bourse de Paris sur un marché en légère hausse (+0,2%).