Au total, le bénéfice s’élève à 1,7 milliards de dollars, soit 2,41 dollars par action contre 864 millions de dollars il y a 12 mois, soit 1,17 dollar par action. En excluant certains éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 2,62 dollars.

Parallèlement les revenus se sont repliés à 10,83 milliards de dollars, contre 11,36 milliards de dollars à l’issue du premier semestre 2014. Le consensus des analystes tablait sur un bénéfice de 2,60 dollars par action et sur des revenus de 10,86 milliards de dollars.

Le revenu par passager - kilomètre a décliné de 6,9% sur un an glissant. Le rendement par passager a baissé de 6,1% Cependant, le cout par siège/kilomètre a chuté de 12,8%. La capacité a cru de 1,9% et le trafic a augmenté de 1,1%.
La fusion en 2013 entre American et US Airways est en train de porter ses fruits.
La compagnie a par ailleurs validé une opération de rachat d’actions à hauteur de 2 milliards de dollars qui devrait être finalisé d’ici fin avril 2016.

L’action en recul de 21% depuis le début de l’année a gagné 2,3% sur le marché des contrats à terme.