Safran a annoncé mercredi avoir bouclé la vente de sa filiale de sécurité et d'identité Morpho au fonds d'investissement Advent et à la banque publique Bpifrance pour 2,4 milliards d'euros. Outre une plus de cession qui sera comptabilisée dans les comptes du premier semestre 2017, cette transaction devrait servir au rachat de Zodiac annoncé en début d'année.

L'offre de Safran sur son compatriote se monte désormais à environ 7,3 milliards d'euros, auxquels viendra s'ajouter un programme de rachat d'actions de 2,3 milliards si la fusion aboutit. Cette acquisition sera financée en partie par la trésorerie disponible du groupe (incluant le produit de cession de Morpho) et grâce à plusieurs lignes de crédit dont un prêt-relais de 4 milliards d'euros accordé par une douzaine de banques, avait précisé le groupe mi-mars.

"Le projet d'acquisition en cours de Zodiac Aerospace par Safran placerait le nouvel ensemble au troisième rang mondial dans l'aéronautique (hors avionneurs) et au deuxième rang mondial dans les équipements aéronautiques", précise-t-il ce jeudi.

Suite à la vente de Morpho, "le groupe opère désormais exclusivement dans le secteur de l'aéronautique, de l'espace et de la défense, concentré sur ses propres enjeux de forte croissance et de profitabilité élevée", ajoute-t-il.
De son côté Morpho va fusionner avec Oberthur, également propriété du fonds Advent, pour former un leader mondial des technologies de l’identification et de la sécurité numérique. Le nouvel ensemble, baptisé OT-Morpho, devrait être introduit en bourse après une phase d'intégration qui pourrait prendre plusieurs mois.