Morgan Stanley a placé mardi le titre Danone sur sa liste des meilleures idées d’investissement en Europe, relevant sa recommandation de "pondération en ligne" à "surpondérer" et son objectif de cours de 55 à 63 euros. « La preuve d'un changement culturel important dans le management nous inspire une nouvelle confiance dans le potentiel de Danone à améliorer son levier opérationnel », expliquent les analystes de la banque.

Ils saluent notamment la décision du groupe de fermer trois usines en Europe et l’accent mis sur la rentabilité des capitaux investis. « Le marché est trop prudent sur le levier opérationnel », considère Morgan Stanley qui évoque un potentiel de hausse de 400 points de base de la marge avant investissement. L’autre raison pour détenir le titre, selon eux, est l’éventualité d’une opération de fusion-acquisition. Même si un rachat de Danone, évoqué par Natixis, semble peu probable, la vente d’une ou plusieurs de ses activités est actuellement sur la table.

Cependant le groupe a aussi besoin d’investir pour maintenir ses parts de marché, soulignent les analystes de Credit Suisse, qui maintiennent leur recommandation « sous-performance » sur le titre. « Avec une croissance organique de 2% et une marge en baisse de 200 points de base attendues au premier semestre (contre des objectifs annuels de +4,5-5,5% et de plus ou moins 20 points de base
respectivement), Danone a beaucoup de chemin à faire », estiment-ils.

Vers 11h20, le titre gagne 2,3% sur un marché parisien en baisse de 0,7%.