Remy Cointreau rend la bourse légèrement euphorique ce mardi avec un titre qui grimpe de 9,3% vers 14h30. Le groupe a publié ce matin un chiffre d'affaires de 1,05 milliard d'euros, en hausse de 8,9% sur l'exercice écoulé (+1,7% à taux de change et périmètre constant).

Après deux années difficiles marqués par une baisse des ventes et des bénéfices, le groupe semble avoir retrouvé la recette de la croissance, grâce à une montée en gamme mais aussi à une demande mondiale plus robuste. "Le 4ème trimestre réalise une excellente performance (+9,8% en organique), qui profite notamment d’une meilleure dynamique en Grande Chine", précise Rémy Cointreau dans un communiqué.

Les ventes du groupe en Chine avaient chuté en raison des mesures anti-corruption prises par Xi-Jinping et qui visaient notamment le versement de pots de vins à la signature de contrats (au sens premier du terme). Mais les choses semblent rentrer dans l'ordre y compris pour le cognac Rémy Martin, marque phare du groupe, qui a bénéficié d'une "nette amélioration de la dynamique asiatique sur le 2ème semestre" et affiche une croissance organique de 3,2% sur l'ensemble de l'exercice écoulé.

La division Liqueurs et Spiritueux (Cointreau, Metaxa, whisky Mount Gay), davantage affectée par la baisse de certains marchés (Grèce et la Russie notamment), a vu ses ventes reculer de 1,5% malgré une "croissance solide" en deuxième partie d'année. Dans l'ensemble la croissance est néanmoins supérieure aux attentes des analystes. Ces derniers saluent également le fait que le groupe a confirmé son objectif d’une croissance de son résultat opérationnel courant sur l’année fiscale 2015-16, à devises et périmètre constants.