La conjoncture américaine se porte mieux et cela se ressent sur le marché automobile. Le groupe automobile américain Ford affiche son optimisme et prévoir d'augmenter sa production de 13% sur le seul premier trimestre.

Les concessionnaires s'attendent à une demande croissante et juge les stocks trop peu fournis ce qui pourrait leur faire rater des affaires. « Nous voulons être certains que nos concessionnaires soient en ligne avec la croissance du marché », a déclaré Ken Czubay, vice-président de Ford pour les ventes et le marketing aux Etats-Unis.

Le marché américain est reparti à la hausse depuis l'année dernière (+11% en 2010) et tous les constructeurs s'attendent à une année en progression. General Motors et Chrysler anticipent également une forte progression de la demande. Les Big Three avaient drastiquement réduits leurs volumes de production avec la crise économique, fermant des usines par dizaines, et licenciant des milliers d'ouvriers.