Michelin a annoncé son projet de cession de sa participation dans le groupe coréen Hankook. Le français détient 9,98% du pneumaticien coréen, soit entre 424 et 443 millions d'euros. Michelin pourrait ainsi financer l'accélération de son développement dans les pays à forte croissance. Les analystes estiment que la prise de participation dans Hankook n'a pas permis de développer le partenariat espéré par les deux entreprises. 

Le titre monte de 2,52% à la Bourse de Paris, tandis que le Cac 40 prend 1,73% vers 11h.