Douze ans après sa création, l’alliance Renault Nissan s'érige à la troisième place du palmarès des constructeurs mondiaux.

En 2011, le groupe a vendu 8.029.222 voitures, soit une progression de 10,3% par rapport à 2010. Un véhicule sur dix en moyenne vendu dans le monde sort des usines de Renault Nissan.

Parallèlement, Toyota a vendu 7,94 millions de véhicules, GM 9,02 millions et Volkswagen 8,16 millions.

Les ventes réalisées en Chine, aux Etats-Unis, ou encore en Amérique du Sud ont largement compensé la faiblesse du marché européen. La contribution du russe Avtovaz (Lada), dont Renault détient 25% des parts s’est également avérée significative.

L'Alliance Renault-Nissan affirme détenir aujourd’hui une part du marché mondial de 10,7% en 2011, en hausse par rapport à celle de 2010 (10,3%).

Pour 2012, Carlos Ghosn se montre relativement confiant.

A la mi-séance, le titre Renault gagne 1,68%.