Le calendrier s’accélère chez PSA Peugeot Citroën. Alors que les syndicats craignaient l’annonce de nouvelles mesures d’économies lors de la présentation des résultats semestriels, fin juillet, la direction ne semble pas vouloir attendre jusque là. Un comité central d’entreprise extraordinaire se tiendra « avant la fin juillet », a-t-elle fait savoir, au cours duquel seront annoncées « un certain nombre de mesures ».

Selon Xavier Lellasseux, représentant du syndicat CFDT chez PSA, celles-ci prendront la forme « d’un grand plan de restructuration des usines et du tertiaire qui viendra s’ajouter au plan d’économies en cours », qui prévoit déjà 6000 suppressions de postes et un milliard d’euros d’économies.