Lancée il y a un an, la Golf 7 se montre à la hauteur des attentes placées en elle. La citadine de Volkswagen a déjà été produite à 500 000 exemplaires alors même qu’elle n’est pas encore disponible sur les deux plus gros marchés automobiles du monde, la Chine et les Etats-Unis.

« La dernière génération de notre modèle le plus important, la Golf, a fait un excellent démarrage. Nous livrerons le 500 000ème exemplaire en décembre, tout juste un an après son lancement », a indiqué le directeur des ventes de Volkswagen, Christian Klinger, à l’occasion de la publication des ventes du groupe au mois de novembre.

Celles-ci ont augmenté de 3,4% sur les onze premier mois de l’année, grâce au dynamisme des marchés d’Asie (+15,8%). Volkswagen pâtit en revanche des faiblesses des marchés européens et sud-américain, particulièrement au Brésil. Le succès de la Golf 7 est donc particulièrement important pour réaliser une année « convenable », selon les mots du président du directoire, Martin Winterkorn, qui n’a de cesse de souligner l’environnement « difficile » dans lequel évolue le groupe.

En 2014, la Golf 7 sera introduite en Chine et aux Etats-Unis, où les perspectives sont nettement meilleures qu'en Europe. Les versions sport et hybride sont également annoncées pour l’année prochaine.

Vers 13h20, le titre Volkswagen gagne 0,1%, en ligne avec la variation du Dax.