Ford est passé à la vitesse supérieure en Chine en 2013. Le groupe américain a écoulé 935.813 véhicules l’an dernier sur ce marché, soit une hausse de 49% par rapport à 2012. Il monte ainsi sur la troisième marche du podium derrière Volkswagen et General Motors, les deux leaders du marché avec plus de 3 millions de véhicules écoulés chacun.

Plus gros marché automobile mondial, le marché chinois devrait doubler d’ici la fin de la décennie, constituant le principal moteur de croissance des grands constructeurs. Ford précise qu’il a considérablement renforcé sa gamme de véhicules proposés en Chine en 2013, avec des modèles comme la Ford Focus ST, la Ford Fiesta ST et le Ford Explorer. La croissance de sa coentreprise locale, Changan Ford Automobile (CAF) s'est élevée à 62%.

Le constructeur américain a en outre profité du différend diplomatique entre Tokyo et Pékin autour des îles Senkaku-Diaoyu, qui a pénalisé les ventes de ses concurrents japonais pendant une partie de l’année. Le numéro un mondial Toyota n’a ainsi écoulé « que » 917 500 véhicules l’année dernière en Chine (+9,2%) et son compatriote Honda 756 882 (+26,4%).

En 2014, Ford prévoit d’embaucher 6000 personnes en Asie et d’ouvrir deux nouvelles usines en Chine. Au niveau mondial il prévoit de produire jusqu’à six millions de véhicules.

Vers 17h00, le titre prend 3,7% à la Bourse de New York tandis que le Dow Jones fait du surplace.