Après s’être contracté en février, le marché automobile français a redémarré sur les chapeaux de roues en mars. Les nouvelles immatriculations ont progressé de 8,9% à près de 180 000 unités, indique le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), grâce notamment aux bonnes performances des constructeurs tricolores.

Renault fait un bond de +20,6% par rapport au mois de mars 2013 grâce à une hausse de 50% des ventes de sa marque à bas coûts Dacia tandis que PSA s’adjuge une hausse de 15,1% (+16,4% chez Peugeot et +13,5% chez Citroën). Les constructeurs français confirment ainsi la tendance au redressement de leurs ventes observée depuis le début de l’année.

Sur l’ensemble du premier trimestre, les ventes de Renault ont ainsi progressé de 11,9% et celles de PSA de 8,5% tandis que le marché dans son ensemble ne s'est étoffé que de 2,9%. A titre de comparaison l groupe allemand Volkswagen, de loin le premier vendeur de voitures étrangères en France, affiche une hausse de 4,6% en mars mais un recul de 3,5% sur les trois premiers mois de l'année.

Vers 11h15, le titre Renault prend 1,9% et Peugeot 2,9% sur un marché boursier en hausse de 0,6%.