Nouveau recadrage en vue pour le bonus-malus automobile. A compter de 2015 seules les voitures électriques et hybrides bénéficieront d’aides à l’achat, le bonus de 150 euros sur les moteurs thermiques émettant moins de 90g de CO2 / km étant supprimé.

D’après les annonces faites par le ministre de l’économie Emmanuel Macron aux Echos, une prime de 3.700 euros sera attribuée aux acheteurs de voiture électrique remisant une voiture diesel de plus de 13 ans, à condition d’habiter une zone urbaine agissant contre la pollution. Cette prime porte le bonus sur les voitures électriques à 10 000 euros au total. Le ministre a par ailleurs confirmé la hausse de 2 centimes de la taxe sur le diesel, qu'il juge "nécessaire" mais ne qui ne remet pas en cause, selon lui, l'avenir industriel de cette technologie française.

L'Etat soutiendra par ailleurs l'achat de véhicules à moteur hybride rechargeable avec un bonus de 4000 euros (toujours dans les zones urbaines luttant contre la pollution). L'hybride classique ne bénéficiera plus que d'une aide de 1.500 euros en moyenne, contre 2000 euros auparavant, étant donné la baisse des prix à l'achat. 

Quant aux malus appliqués aux véhicules les plus polluants, leurs niveaux resteront inchangés.