Plastic Omnium a annoncé lundi son intention de racheter la division Systèmes Extérieurs (pare-chocs et modules blocs avant) de Faurecia pour un montant de 665 millions d’euros. Cette acquisition – la plus grosse jamais réalisée par le groupe- devrait lui permettre de dégager un chiffre d’affaires de plus de 8 milliards d’euros (contre 5,2 milliards en 2014) et de se hisser parmi les 25 plus gros équipementiers automobiles mondiaux.

« Cette acquisition donnera une nouvelle dimension à Plastic Omnium et lui permettra de mieux servir ses clients à travers le monde », a commenté le groupe dans un communiqué. L’activité Systèmes Extérieurs de Faurecia réalise un chiffre d’affaires de deux milliards d’euros et emploie 7 700 personnes dans 22 sites industriels en Allemagne, en France, en Espagne, en Slovaquie et en Amérique du Nord et du Sud. La moitié du chiffre d’affaires provient d’Allemagne où Plastic Omnium n’a aucun site de production pour cette activité.

Le groupe compte investir 100 millions d’euros par an dans cette activité dont il espère doubler la marge opérationnelle d’ici à trois ans. Il n’a pas précisé s’il envisageait de supprimer des emplois. La transaction devrait être finalisée courant 2016 sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence et de la consultation des instances représentatives du personnel dans les pays concernés.

Après un bond de près de 9% mardi, le titre Plastic Omnium gagne encore 1,7% mercredi à la bourse de Paris.