Volvo veut marquer les esprits, quitte à en rajouter un peu. Le constructeur sino-suédois a annoncé mercredi "la fin historique" des modèles essence ou diesel qui ont fait sa renommée, et le lancement à compter de 2019 d'une gamme 100% électrique ou hybride. "Cela correspond aux attentes des consommateurs. Nous voulons répondre aux besoins actuels et futurs de nos clients", a commenté le directeur général du groupe, Håkan Samuelsson, cité dans un communiqué.

Volvo prévoit ainsi de lancer cinq modèles 100% électriques entre 2019 et 2021 ainsi qu'une série de modèles hybrides, associant des systèmes de propulsion électrique à des moteurs thermiques classiques. Plus aucun nouveau modèle ne reposera sur une motorisation thermique seule. En revanche, le constructeur continuera à produire ses modèles non-électriques (y compris ceux lancés en 2017 et l'année prochaine) aussi longtemps que la demande sera là.

Cette annonce "est aussi un signal envoyé aux investisseurs dans les infrastructures de recharge ou les batteries afin qu'ils sachent qu'ils peuvent compter sur le soutien de Volvo, car nous croyons que futur c'est l'électrique", a insisté M. Samuelsson. En mai, dans une interview avec le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), le Suédois avait exclu de développer de nouveaux moteurs diesel compte tenu de l’évolution de la réglementation et des coûts importants liés à ces nouvelles normes. Il s'était également fixé comme objectif de vendre 1 million de véhicules électriques ou hybrides d'ici 2025.

En 2016 Volvo a écoulé un peu plus de 500 000 véhicules toutes motorisations confondues (uniquemenet thermiques ou hybrides) pour un chiffre d'affaires de 18,7 milliards d'euros (+10%). Sa rentabilité s'est nettement redressée depuis son rachat par le chinois Geely en 2010, qui a su préserver le positionnement haut de gamme du constructeur suédois, et la Chine est devenue son premier marché. Cependant Volvo affiche également des ambitions aux Etats-Unis où il ouvrira en 2018 sa première usine et où il a noué de nombreux partenariats dans la voiture autonome.