Eiffarie aurait-elle flairé la bonne affaire ? D'après la société de conseil Finanscom, la coentreprise d'Eiffage et de Macquarie rachète les parts minoritaires des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) à un prix très en-dessous des perspectives que cette société offre. Ainsi, Finanscom estime l'action d'APRR autour de 64 euros, contre 55 euros proposés par Eiffarie. Elle justifie cette prime par les perspectives d'APRR : la société de conseil table sur une hausse moyenne des tarifs de 1,35% sur les cinq prochaines années, une croissance de 4% l'EBITDA, et une possibilité de gains de productivité sur les achats.

La semaine dernière, Eiffarie a racheté les 13,73% d'APRR, détenus par les fonds d'investissements Elliott Management Corporation et Sandell Asset Management au prix de 55 euros par action, soit un montant total de 854 millions d'euros. Eiffarie détient de fait plus de 95% du capital, ce qui lui permet de lancer une offre publique de retrait obligatoire des parts minoritaires d'APRR à 54,16 euros par action, soit un prix bien loin des 64 euros préconisés par Finanscom.