Maroc Telecom s'empare de Gabon Telecom. L'opérateur marocain, filiale très lucrative du groupe Vivendi, va régler 61 millions d'euros à l'Etat du Gabon pour prendre 51% de son opérateur historique. Vivendi poursuit sa politique d'expansion en Afrique via sa filiale marocaine tout en posant les jalons d'une offensive en Amérique Latine, mais en propre cette fois, avec le rachat de compagnie brésilienne GVT en début d'année.

Maroc Telecom détient, en outre, l'opérateur historique mauritanien Mauritel. L'opérateur marocain a aussi des participations dans Onatel, l'opérateur historique du Burkina Faso, et Sotelma au Mali.

Le potentiel de croissance du secteur télécom est considéré comme très important par les opérateurs. France Telecom en a d'ailleurs fait son axe de développement prioritaire à l'international. L'opérateur français essaie de rattraper son retard au Maghreb en prenant 40% dans Méditel au Maroc, et en achetant une licence en Tunisie (lire l'article Le pari Africain de France Telecom).