France Telecom est entré en négociations exclusives avec DailyMotion pour entrer dans le capital de celui-ci à hauteur de 49% pour 58,8 millions d'euros. Le site internet français est ainsi valorisé 120 millions d'euros. Stéphane Richard, le patron du groupe français, a présenté cette opération à la presse ce matin en évoquant un tournant dans la stratégie d'Orange dans les contenus. L'opérateur souhaite désormais se développer sur son rôle d'agrégateur-diffuseur de contenus, confirmant ainsi le recul sur la partie d'éditeur de contenus comme l'a montré son partenariat avec Canal Plus pour sa chaîne Orange Cinémas Séries annoncé la semaine dernière. DailyMotion rejoint ainsi Deezer (musique) et Read & Go (kiosque numérique de la presse en ligne). Pour Stéphane Richard ce rapprochement vise à accélérer le développement de DailyMotion dans le monde en offrant son expertise, des moyens techniques et une porte d'entrée dans tous les pays où Orange est implanté. Le directeur général de France Telecom a donné l'exemple de Deezer qui, quelques semaines après avoir signé son partenariat avec France telecom, a multiplié par 50 le nombre d'abonnés à 500 000 personnes.

La réponse offensive d'Orange à Iliad


Interrogé sur le développement de la concurrence comme Iliad qui, avec sa filiale Free, a annoncé une offre d'appels illimités vers les mobiles grâce à sa nouvelle formule Freebox Revolution. "Dès le 1er février prochain, l'offre open à 59,90 euros par mois comprendra les appels illimités de box vers mobiles sans supplément de prix. L'offre 24/7 à 114,90, l'offre la plus haut-de-gamme, sera la première à proposer une offre illimitée de box totale, c'est-à-dire vers mobile et de mobile vers mobile. Les autres offres proposeront un service d'appels illimités vers les mobiles pour 3 euros supplémentaires" a déclaré Stéphane Richard, faisant une référence explicite aux 5,90 euros supplémentaires de Free.