Dans une interview accordée au Figaro, Bertrand Meheut, PDG du groupe de télévision à péage Canal+, a indiqué que son groupe compte mettre en place une nouvelle chaîne de télévision généraliste gratuite. Dès le mois de novembre prochain, le groupe sera prêt pour lancer Canal 20, 'chaîne généraliste, ambitieuse, avec une ligne éditoriale très qualitative qui s'adressera à un public large mais exigeant'.

Cette nouvelle chaîne sera 'centrée sur le cinéma, la création originale et présentera aussi des magazines culturels et éventuellement un nombre très limité d'événements sportifs', explique Bertrand Meheut. Pour se démarquer des autres chaînes de la TNT, Canal 20 va viser 'une cible publicitaire de CSP + [catégories socio-professionnelles supérieures] alors que les autres chaînes gratuites visent principalement les ménagères de moins de 50 ans', souligne-t-il. 'Notre régie publicitaire réalise déjà 90% de son chiffre d'affaires de 200 millions d'euros sur la seule cible des CSP +', rappelle le dirigeant.

Canal+ à la conquête de la TNT

Le groupe Canal+ compte bien prendre une place sur le créneau en plein développement de la TNT, en ne lésinant pas sur les investissements. 'Les investissements dans les programmes du groupe Canal+ sont de 2 milliards d'euros par an. Canal 20 représentera un investissement supplémentaire d'environ 5%', détaille Bertrand Meheut. 'Canal20 ne pèsera guère sur nos coûts de grille et devrait être rentable rapidement', prévoit-il.

Pour éviter le risque de désabonnement des clients à la chaîne payante du groupe, le dirigeant assure que deux chaînes n'auront pas les mêmes exclusivités dans le sport ni la même temporalité sur le cinéma ou les fictions, et pense même que Canal 20 pourrait encourager des téléspectateurs à s'abonner à Canal+.

Canal+ France est détenu à 80% par Vivendi et à 20% par Lagardère. Ce dernier a reporté son projet d'introduction en bourse de sa participation dans Canal+ France, du fait de la catastrophe au Japon entraînant notamment une certaine instabilité des marchés financiers.

Ce vendredi vers 9h10, le titre Vivendi gagnait 0,69%, à 19,82 euros, tandis que la valeur Lagardère prenait 0,15%, à 30,20 euros, dans un marché parisien progressant de 0,30%, à 3 980 points.