Alors que le site internet Ozap avançait ce jeudi que le groupe TF1 pourrait baisser certains de ses tarifs publicitaires et connaître une diminution de ses revenus publicitaires au premier trimestre, la valeur TF1 a chuté de 4,19%, à 12,35 euros ce jeudi, à la clôture de la bourse de Paris.

Le groupe audiovisuel a réagi en publiant un communiqué indiquant que 'l'augmentation des tarifs bruts, en ensemble journée, sur la deuxième quinzaine d'avril 2011, devrait être de l'ordre de 2%'. 'A la suite des différents articles de presse (…) sur sa politique tarifaire, TF1 rappelle que la régie publicitaire procède de façon hebdomadaire à un ajustement des tarifs bruts, par case, à la hausse ou à la baisse, en tenant compte de l'audience, de la saisonnalité et du marché pour pouvoir optimiser les ventes de ses espaces publicitaires', a souligné le groupe.

Selon Ozap, TF1 aurait abaissé le prix d'écrans publicitaires, notamment en avant-soirée et autour de plusieurs programmes. L'arrêt prématuré de la diffusion de l'émission de télé-réalité 'Carré Viiip', diffusée entre 18 et 19 heures, aurait conduit la chaîne à consentir des révisions de tarifs, selon Philippe Bigot, patron du pôle télé chez Havas Media cité par Les Echos.

Ce vendredi peu après l'ouverture de la bourse de Paris, la valeur TF1 rebondissait de 0,32%, à 12,39 euros.