Orange veut achever le maillage du territoire avant l’arrivée de Free dans le mobile. L’opérateur historique a annoncé le rachat de Photo Service, soit un réseau de 300 agences commerciales. France Telecom possédait déjà 48% du capital de la société aux trois enseignes : Photo Service, Photo Station et Orange (une centaine de franchises).

Le groupe dirigé par Stéphane Lombard doit attendre l’avis de l’autorité de la concurrence avant de s’emparer du distributeur et chaîne de photo. La prise de contrôle à 100% ne surviendrait pas avant décembre.

Orange possède le plus grand réseau de distribution des trois opérateurs de mobiles. Cette décision contrebalance l’annonce, la semaine dernière, d’un accord de distribution exclusive des produits SFR par la FNAC. L’autre menace est bien sûr l’arrivée de Free sur les mobiles dès l’année prochaine. Le nouvel arrivant a promis une terrible bataille des prix. Différence stratégique majeur, Iliad, la maison-mère de Free, a toujours privilégié la vente par correspondance et le bouche-à-oreille. Orange préfère entretenir un positionnement haut-de-gamme via un réseau de proximité dense.