Sur les six premiers mois de l'année, le groupe de médias NextRadioTV a dégagé des résultats en hausse, avec un chiffre d'affaires en croissance de 11%, à 77,5 millions d'euros. Le groupe dirigé par Alain Weill a enregistré un résultat opérationnel avant dépréciation et amortissement (Ebitda) en progression de 20%, à 11 millions d'euros.

Par branches d'activité, la division radio a affiché sur le premier semestre un chiffre d'affaires en hausse de 7%, à 34 millions d'euros 'grâce aux hausses de tarifs pratiquées sur RMC après les bonnes vagues d'audience fin 2010 et début 2011'. Sa marge d'Ebitda s'est améliorée à 32%, contre 26% un an plus tôt. Les revenus de la branche TV ont bondi de 32%, à 23,7 millions d'euros et son Ebitda est ressorti positif. Dans son communiqué, le groupe met en avant BFM TV qui a atteint en juin une part d'audience de 1,5% sur l'univers national, contre 0,9% pour i>Télé (Canal+).

Toutefois, la branche Groupe 01 a affiché une baisse de 6% de son chiffre d'affaires, à 17,9 millions d'euros, 'liée à la fusion OI/SVM et plus généralement à une érosion de la vente au numéro'. Son Ebitda est cependant resté à l'équilibre. NextRadioTV a prévu de regrouper l'ensemble des activités digitales des marques RMC, BFM et 01 au sein de Groupe 01, appelé à devenir Next Interactive Media.

En termes de perspectives, le groupe audiovisuel prévoit une accélération de la croissance du chiffre d'affaires de BFM TV au second semestre 2011 et en 2012, portée par la densité de l'actualité avec les élections présidentielles notamment. Au second semestre 2011, les recettes publicitaires de RMC devraient bénéficier de la reprise de l'actualité sportive avec la Coupe du Monde de Rugby, et en 2012, 'd'une année riche en événements' (Euro de Football, JO de Londres).

Ce mercredi vers 9h20, le titre NextRadioTV reculait de 0,74%, à 13,49 euros, dans un marché parisien en recul de 0,87%, sous les 3 800 points.