Dans un communiqué publié ce mardi, le groupe français Lagardère a annoncé la finalisation de la vente de la majeure partie de son activité de Presse magazine en Chine. Cette cession porte sur sept titres de magazines mais n’inclut pas la joint-venture avec Marie Claire en Chine, qui devrait être cédée prochainement, précise le groupe de médias.

L’acquéreur est le groupe américain Hearst Corporation. Pour Lagardère, cette vente marque une étape supplémentaire dans l'opération de cession de sa branche de presse magazine à l'international (PMI) qui représente un montant total de 659 millions d'euros. La cession de ces activités de PMI en Grande-Bretagne et en Chine correspond à un montant d'environ 176 millions d'euros.

Par ailleurs, le broker HSBC a revu à la baisse son objectif de cours de 37 euros à 26 euros sur le titre Lagardère. Il a toutefois confirmé sa recommandation Surpondérer sur la valeur du groupe de médias français. Le broker a indiqué qu’il considère que l'action offre un rendement attrayant (7%), qui semble durable.

Ce mercredi vers 10h15, le titre Lagardère progressait de 0,93%, à 18,97 euros, dans un marché parisien en hausse de 1,50%, à 3 227 points. Depuis le début de l’année, la valeur a perdu plus de 38%.