Depuis l'ouverture de la bourse de Paris ce vendredi, la valeur Alcatel-Lucent affiche la plus forte hausse du CAC 40. Vers 12h10, le titre de l'équipementier télécoms grimpait de 4,41%, à 1,23 euro, dans un marché parisien en progression de 1,35%, à 3 137 points. La valeur a perdu plus de 43% depuis le début de l'année.

Le broker Sanford Bernstein a revu à la hausse sa recommandation sur le titre Alcatel-Lucent à 'surperformance', contre 'performance en ligne' précédemment. Son objectif de cours sur la valeur de l'équipementier a été fixé à deux euros.

'Le groupe est structurellement déficitaire dans le sans fil et exposé à des segments qui ne sont pas rentables, voire qui génèrent des pertes, comme l'optique et le fixe, ce qui limite de manière drastique sa capacité à générer du cash', a toutefois indiqué l'analyste.

Cependant, Sanford Bernstein estime notamment que les inquiétudes concernant la possibilité d'un dépôt de bilan du groupe apparaissent comme exagérées. Selon lui, Alcatel-Lucent est en mesure d'afficher un cash flow à l'équilibre (avant restructuration) en 2012, et pourrait parvenir à rassurer le marché sur sa situation de trésorerie au cours des trimestres à venir.

Par ailleurs, l'équipementier télécoms a annoncé une avancée majeure dans le domaine des réseaux optiques 100G avec une nouvelle technologie qui transportera les signaux optiques sur des distances bien plus longues que celles possibles actuellement.