Le groupe de médias Lagardère a finalisé la cession de son activité de radio en Russie, appelée Europa Media Group, auprès de plusieurs investisseurs privés russes. L'opération porte sur un montant net de 162 millions de dollars, soit 123 millions d'euros.

En 2010, cette activité avait dégagé un chiffre d'affaires de 43 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires total du groupe français qui s'était élevé à 7,966 milliards d'euros.

L'entreprise française s'est lancée dans une stratégie de recentrage de ses activités ces dernières années. En 2011, Lagardère a ainsi finalisé la cession de ses activités magazine à l'international auprès du groupe américain Hearst Corporation. Cette vente représente une valeur d'entreprise totale de 654 millions d'euros et une estimation de ses actifs immobiliers d'environ 40 millions d'euros.

Par ailleurs, du fait de l'instabilité des conditions de marché, Lagardère avait suspendu au printemps dernier le processus d'introduction en bourse de sa participation de 20% dans Canal+ France. Le groupe de médias n'a toutefois pas renoncé à se séparer de cet actif. D'après La Tribune, Lagardère discuterait avec un fonds américain, qui pourrait être Hellman & Friedman, en vue d'une cession de cette participation.

Vendredi dernier, le titre Lagardère a fini en hausse de 2,11%, à 19,83 euros, dans un marché parisien en progression de 0,99%, à 3 102 points.