Dans le cadre d'un partenariat, France Télécom va fournir à Bouygues Telecom en zone très dense (148 communes déterminées par le régulateur des télécoms, l'ARCEP) une prestation de partage de ses réseaux en fibre optique sur le segment qui dessert les immeubles en France. Cet accord concerne potentiellement 1,7 million de logements.

Ce partenariat permet à France Télécom d'optimiser 'ses coûts de déploiement en partageant des ressources disponibles de ses réseaux en fibre optique'. Au second semestre 2011, l'opérateur historique français avait déjà conclu des partenariats similaires avec SFR, filiale de Vivendi, et Free, filiale d'Iliad.

Ce mardi vers 10h15, le titre France Télécom gagnait 1,32%, à 11,89 euros, tandis que Bouygues avançait de 1,24%, à 24,08 euros, dans un marché parisien en progression de 1,40%, à 3 270 points.

Bouygues Telecom a également souscrit l'offre de mutualisation de la partie terminale des réseaux FTTH de France Télécom en dehors des zones très denses du territoire. Cette offre représente un accès à un potentiel de 8,9 millions de logements.

Présenté début 2010, le programme de déploiement de France Télécom comprend des investissements de 2 milliards d'euros d'ici 2015 pour apporter la fibre optique FTTH dans 3 600 communes, avec une couverture de 10 millions de foyers en 2015 et 15 millions en 2020, soit près de 60 % des foyers français, rappelle le groupe.