Europacorp termine la semaine en beauté. Le studio de cinéma français a publié des résultats annuels meilleurs que prévu, notamment un inattendu retour aux bénéfices. Sur l’exercice 2011/2012, le résultat opérationnel ressort à +6,8 millions d'euros contre une perte de 47,4 millions d'euros lors de l’exercice précédent. Le bénéfice net s’élève à 0,1 million d'euros après une perte de 30,2 millions, alors que le courtier Gilbert Dupont anticipait une perte nette de 8,2 millions.

Ces résultats encourageants tiennent notamment au succès du film "Colombiana" sur le marché nord-américain. « La publication comporte d'autres bonnes nouvelles au niveau de la structure financière du groupe », souligne Gilbert Dupont, notamment une dette moins importante qu'il y a un an et une valorisation du catalogue en hausse.

12 sorties prévues en 2012-2013

L’exercice en cours (2012-2013) s'annonce prometteur avec 12 sorties prévues:  quatre grosses productions américaines (dont «Malavita», le prochain film de Luc Besson avec Robert De Niro, Tommy Lee Jones et Michelle Pfeiffer), quatre films français à fort potentiel commercial et quatre productions plus « exigeantes », indique le directeur général du groupe, Christophe Lambert, dans une interview au Figaro.

« Nous avons retrouvé la dimension très vertueuse de notre modèle économique, puisque l'international va représenter 50% du chiffre d'affaire de cette année », a-t-il précisé lors de la présentation des résultats.

Le titre a signé la plus forte hausse de la place parisienne cette semaine, s’adjugeant 31,4%. Il reste cependant très loin de ses plus hauts. En un an, le cours a été divisé par deux.