Faute d’avoir signé le partenariat dont il rêvait avec Yahoo!, Dailymotion va recevoir de l’argent frais de sa maison-mère, Orange-France Télécom. Orange va investir « 30,40, 50 millions d’euros, les investissements nécessaires pour que Dailymotion ne creuse pas son retard par rapport à la concurrence, notamment par rapport à YouTube », a indiqué hier sur RTL le patron de l’opérateur télécom, Stéphane Richard.

Cette augmentation de capital, qui doit avoir lieu cet été, ne remet pas en cause la volonté du groupe de faire entrer un autre actionnaire au capital de Dailymotion. M. Richard souhaite en effet toujours trouver « un partenariat qui puisse apporter de l’audience » et faire de Dailymotion un rival aux sites communautaires américains.

S’il doute que Dailymotion intéresse « les grands de l’Internet comme Apple, Amazon, Facebook (…) », le patron d’Orange regarde « plutôt soit du côté des grands diffuseurs, comme les câblo-opérateurs américains, soit du côté des grands groupes de contenus » qui existent aussi en Europe (d'après les informations du site Wansquare, Vivendi serait intéressé).

En revanche, Orange semble peu sensible aux marques d’intérêt de groupes français comme CCM Benchmark (L’internaute, Comment ça marche, Copains d’avant) ou la holding Le Monde Libre, détenue par le trio Bergé-Pigasse-Niel. « La porte n’est pas totalement fermée » avec Yahoo!, qui vient de racheter son compatriote Tumblr pour 1 milliard de dollars, a d’ailleurs affirmé M. Richard.

Vers 15h40, l’action France Telecom reste stable sur un marché en baisse de 0,2%.