Auteur de l’une des plus fortes progressions boursières de 2013 (+50%), TF1 a également vu son audimat progresser l’année dernière. La chaîne du groupe Bouygues a gagné 0,2% de part d’audience, à 22,9%, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2005 et l’arrivée de la TNT (télévision numérique terrestre), révèle Les Echos.

Cette performance devrait rassurer les investisseurs sur la capacité de la première chaîne à attirer les annonceurs, même si le marché publicitaire reste volatile et la visibilité faible, de l’aveu même du groupe. TF1 prévoit d’ailleurs une baisse de 4,6% de son chiffre d’affaires sur l’année 2013.

L’année 2013 a été nettement plus difficile pour France 2, qui a vu sa part d’audience régresser de 14,9% à 14% ainsi que pour M6, passée de 11,2 à 10,6%, selon Les Echos. Les chaînes historiques souffrent de la concurrence de la TNT, où six nouvelles chaînes ont fait leur apparition en 2013. D8, rachetée par Canal+ à Bolloré fin 2012, enregistre la plus forte progression de l’année toutes chaînes confondues (+0,9% de part de marché à 3,2%). Quant à Arte, elle confirme l’élargissement de son public avec un audimat en hausse de 33% ces deux dernières années pour une part de marché de 2,8%.

Vers 12h40, le titre TF1 cède 0,3% à la Bourse de Paris sur un marché en hausse de 0,1%.