Iliad aurait une nouvelle proposition à faire à Deutsche Telekom au sujet de sa filiale T Mobile US. L’opérateur français serait prêt à racheter davantage que les 56,6% visés initialement sachant que Deutsche Telekom possède en tout 66% de l’opérateur américain. Le prix resterait le même, 33 dollars par action, mais le montant en cash de l’opération serait plus important que les 15 milliards proposés fin juillet.

« Iliad continuerait à offrir 33 dollars par action mais pour une part significativement plus importante » de l’opérateur américain, ont indiqué des sources proches du dossier à Bloomberg. Le groupe français a trouvé de nouveaux investisseurs auprès desquels il pourrait lever jusqu’à 5 milliards de dollars supplémentaires, ajoute l’agence. Ses partenaires financiers incluent les banques HSBC, BNP Paribas et le fonds d’investissement américain KKR.

Rappelons qu’Iliad est seul en lice pour le rachat de T Mobile US après le veto des autorités de la concurrence au rapprochement entre T Mobile et Sprint, deux des principaux opérateurs américains. Son offre est cependant très inférieure à celle de Sprint (40 dollars par action). Même si ce dernier n'est plus dans la course, Deutsche Telekom n'est pas prêt pour autant à brader sa filiale, qui a retrouvé des couleurs l'an dernier grâce à une politique tarifaire agressive. Free (Iliad) pourrait donc devoir relever son prix s’il veut mettre le pied sur le sol américain. Il s’est lui-même fixé jusqu’à la mi-octobre pour prendre une décision.