Numericable "est le leader idéal" de la consolidation des télécoms en France en raison de ses bonnes relations dans cette industrie et de sa capacité d'endettement, estime Deutsche Bank. Le bureau d’études a démarré mardi sa couverture du titre avec une recommandation d’achat et un objectif de cours de 39 euros.

Avec l'acquisition de SFR, bouclée la semaine dernière, Numericable a multiplié sa taille par neuf, devenant le numéro deux incontesté du secteur des télécoms français. Deutsche Bank apprécie la complémentarité des deux réseaux et prévoit de fortes synergies au sein du nouveau groupe. Les 12 milliards d’euros d’endettement du nouveau groupe ne semblent pas effrayer le courtier. « Nous prévoyons un retour total (rendement du dividende et gain en capital, ndlr) de 20% sur les 18 prochains mois », écrit le bureau d’études.

Après avoir ouvert en forte hausse le titre réduit la cadence à la mi-journée où il gagne tout de même 0,6% à 34,6 euros.