Le communiqué était prêt. Bouygues Telecom a de nouveau démenti lundi discuter d'un rachat avec Orange. "Bouygues tient à démentir catégoriquement l'existence de discussions avec d'autres opérateurs en vue d'une consolidation du marché français des télécoms", a réaffirmé le groupe.

Selon la Lettre de l'Expansion du jour, Martin Bouygues et le patron d'Orange, Stéphane Richard, se sont rencontrés début mars et ont à nouveau évoqué un rapprochement. Les deux patrons seraient même tombés d'accord "sur des modalités financières convenant aux deux parties, autour d'une valorisation de Bouygues Télécom du même niveau que lors des négociations de l'an dernier (environ 10 milliards d'euros)".

Il y a un mois, la Lettre avait déjà évoqué la reprise des discussions entre les quatre opérateurs télécom français à l'instigation du patron de SFR, Patrick Drahi. Stéphane Richard avait démenti mais en indiquant que les discussions autour d'une consolidation du marché télécom français "peuvent revenir". Le patron d'Orange s'est également dit intéressé par un rachat de Canal+ si la chaîne cryptée venait à être cédée par sa maison-mère Vivendi.

Vers 17h Bouygues gagne 0,9% sur un marché parisien en hausse de 0,2%. Orange cède quant à lui 0,5%.