Espace Communication - News, articles, interviews et dossiers

Vivendi: la cession d'UMG semble plus difficile

Publié le 23 Mai 2019

Copyright © 2019 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - Les investisseurs financiers et les fonds institutionnels qui étaient en discussion avec Vivendi seraient moins intéressés par l'acquisition de UMG selon Bloomberg. Plusieurs potentiels acquéreurs jugeraient le prix demandé trop élevé indique l'agence de presse (25 à 30 MdE selon l'article).

Bloomberg indique que le processus de cession est toujours en cours et Vivendi souhaiterait désormais négocier avec un acteur industriel (notamment Tencent). Oddo a toujours privilégié la piste d'un accord avec un partenaire industriel, notamment Apple ou Tencent.' Rappelons qu'elle a indiqué à plusieurs reprises s'être fixé un prix de réserve (non communiqué), ce qui signifie que si celui-ci n'est pas atteint, le groupe pourrait abandonner la vente ' indique Oddo dans son analyse du jour.

Le bureau d'analyses estime qu'une cession d'une participation minoritaire est toujours possible. Il valorise UMG autour de 23 MdE (contre une fourchette du consensus entre 20 et 40 MdE).' Il serait plus pertinent d'attendre, accroître la valeur d'UMG via une association avec l'acquéreur minoritaire et de vendre lorsque Bolloré aura accru sa participation dans Vivendi. Il nous semble donc possible que Vivendi vise une valorisation beaucoup plus élevée pour UMG sur le LT ' explique Oddo.Copyright (c) 2019 CercleFinance.

com. Tous droits réservés.

CercleFinance

OK, tout accepter
Fermer