Ce jeudi, le groupe de distribution français Carrefour a présenté un plan pour relancer la fréquentation de ses hypermarchés et 'réenchanter' les courses dans ce format de magasins. Ce plan porte sur 500 magasins en Europe, dont 245 qui vont passer sous l'enseigne 'Carrefour Planet' et 255 qui vont s'inspirer du modèle et être 'profondément rénovés'.

Le plan de rénovation et de transformation de ces hypermarchés va être financé par un investissement de 1,5 milliard d'euros en deux ans. Cinq magasins pilote ont été ouverts à la fin août (en France, en Espagne et en Belgique). Le coût de transformation des 'Carrefour Planet' va s'élever à 4,7 millions d'euros par unité, alors que la rénovation de ceux qui continueront à s'appeler Carrefour coûtera près de 2 millions en moyenne. La transformation doit commencer au second trimestre 2011 et se terminer 'début 2013'.

Depuis 2008, le trafic (nombre de passages en caisse) dans les hypermarchés Carrefour n'a cessé de baisser, tandis que le panier moyen est en hausse régulière. Mais au-delà des effets conjoncturels de la crise, il existe un problème structurel d'attractivité de ces hypermarchés situés en périphérie, lié notamment au vieillissement de la population, à l'augmentation du nombre de familles monoparentales, ou encore au fait de devoir prendre la voiture pour s'y rendre.

Une croissance additionnelle de CA de 18% pour 2010-2015

En France, deux 'Carrefour Planet' se situent à Ecully et à Vénissieux, près de Lyon. L'idée principale est de réorganiser l'espace selon huit 'pôles spécialistes' (Espace marché, Espace Bio, Espace Beauté, Espace Maison etc.) et un espace Saison-Evènement, au lieu des traditionnels rayons. L'idée est aussi de renouveler l'environnement du magasin et de l'animer pour que le consommateur ait envie de revenir et redécouvrir le magasin.

L'hypermarché semble tendre vers le modèle d'un centre commercial, ou du moins celui d'un grand magasin. Carrefour a ainsi noué des partenariats avec certaines marques qui sont présentes et organisées par corners au sein de l'hypermarché, comme Virgin dans l'Espace Loisirs-Multimédia de Vénissieux, ou Apple à Ecully. Carrefour va proposer un service de garderie (Carrefour Ateliers Kid's) pour les 4-12 ans, mais aussi un espace pour manger rapidement ou des cours de cuisine. La notion de service est renforcée dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe français.

Avec la transformation de ses hypermarchés, le distributeur s'attend à une croissance additionnelle de chiffre d'affaires de 18% en moyenne annuelle pour la période 2010-2015. Carrefour prévoit de dégager des ventes (hors essence) de 105 milliards d'euros en 2013 et 120 milliards en 2015, contre 79 milliards en 2009. Le résultat opérationnel avant éléments non courants est attendu à 5,2 milliards en 2013 et 6,4 milliards en 2015, contre 2,7 milliards en 2009. La marge opérationnelle avant éléments non courants devrait ainsi passer de 3,5% en 2009 à 4,9% en 2013 et à 5,3% en 2015.